Première mondiale se déroulant à Genève, la Veggie Week se veut mettre en lumière toute la richesse gastronomique que nous propose la nature, version végétarienne. Un plat sans viande ni poisson n’est pas un plat austère, dénué de goût ou de nutriments. Bien au contraire. Ainsi, les chefs de onze restaurants se prêtent au jeu durant une semaine, et sauront vous surprendre !
Les restaurants des plus prestigieux hôtels de Genève proposeront des menus 100% végétariens durant une semaine, du 5 au 11 juin prochain. De quoi susciter la curiosité des carnassiers et satisfaire les végétariens. C’est un véritable challenge que ces chefs vont relever, prouvant que l’on peut manger gourmand sans viande ni poisson. Démontrant leur talent et leur créativité, ils seront libres d’interpréter comme ils le souhaitent l’idée qu’ils se font de la cuisine végétarienne ; que cela soit par la mise en avant du tofu et des graines, ou par la réinterprétation d’un plat carné façon légumes, ils tenteront de prouver qu’une assiette végétarienne n’est en rien insipide.


Parmi les restaurants participant à cette Veggie Week figurent Le Loti et Le Café Lauren de la Réserve, Le Gusto et La Brasserie du Parc des Eaux-Vives du Métropole, Le Rasoi et le Café Calla du Mandarin Oriental, mais aussi le Jardin de l’Hôtel Richemont, Il Vero du Kempinski, L’Atrium du Beau-Rivage, Le Windows de l’Hôtel d’Angleterre et enfin le Living-Room de l’Hôtel de la Paix. De quoi parcourir les quatre coins de la ville pour éveiller nos papilles.


Au menu, gazpacho de melon et framboise, sorbet au fromage blanc et fleurs de saison au Living-Room, Burrata des Pouilles et crème de fèves à la marjolaine au Il Vero, Polpettes d’aubergines et ravioli farcis au caviar de courgette pour célébrer l’Italie au restaurant Gusto, ravioles de giroles et bouillon aux arômes des sous-bois au Jardin ou encore tartelette d’artichaut à l’avocat et jeunes légumes de saison à l’Hôtel d’ANgleterre….autant de produits d’ici et d’ailleurs, de saison, et d’une fraîcheur certaine que vous retrouverez dans vos assiettes.


Pamela Redaelli, co-organisatrice de l’événement, explique que la démarche de cet événement  n’est pas le militantisme mais qu’il s’agit de répondre à une demande de plus en plus forte à manger sainement, plus en accord avec la nature et en respect avec son corps. « Il ne s’agit pas de prôner le végétarisme mais juste de proposer une offre pensée pour les végétariens qui le sont déjà, et de prouver à ceux qui ne le sont pas que se passer occasionnellement de viande et de poisson est possible sans se priver, ni se rabattre sur des plats sans saveurs ni couleurs ». Ouvrir les esprits à une nourriture saine ET goûteuse, cela va de soi.


À noter que ce sont de grands noms de la gastronomie qui composeront les plats végétariens de ces restaurants genevois : Michaël Coquelle à l’Hôtel d’Angleterre (Windows), Dominique Gauthier au Beau-Rivage (L’Atrium), Chef Gilberto au Kempinski (Il Vero), Nasser Jeffane et Baskar Chakravarthy au Mandarin Oriental, Geneva (Café Calla, Rasoi), Julien Schillaci au Métropole (Gusto et Brasserie du Parc des Eaux-Vives), Alessio Corda à L’Hôtel de la Paix (Living-Room), Virginie Basselot et Eric Canino à La Réserve (Le Loti et Café Lauren), Philippe Bourrel au Richemond (Le Jardin).