Voici un quart de siècle que la ligne Master Control pare les poignets des plus séduits du chic et de l’élégance.

 

1992 n’est pas une année anodine pour la célèbre marque horlogère Jaeger-LeCoultre. Cette année-là marque la naissance de l’iconique collection Master Control. Afin de célébrer les vingt-ans de cette ligne au design épuré, la Manufacture a eu l’ingénieuse idée de développer trois modèles aux complications distinctes adaptables sur la dite collection qui fête un quart de siècle. Et voici arrivées la Master Control Date, la Master Chronograph et la Master Geographic. Trois complications pour trois modèles qui sauront marquer l’histoire de la collection et de la Manufacture.

La Master Control Date, a pour sa part, un charme authentique tant bien par ses lignes arrondies que ses chiffres emblématiques, 6, 9 et 12, le 3 cédant la place à l’indicateur de la date, point phare de la pièce horlogère. Il ne faut pas s’y méprendre ; bien que la complication soit des plus basiques, elle en reste néanmoins une nécessité non négligeable ! Parfaite pour l’homme en quête de sobriété et de fonctionnalité, elle saura épouser le poignet élégamment grâce à ses cornes arrondies et son bracelet en alligator bleu.
La Master Chronograph, tout comme les deux sœurs de cette réinterprétation anniversaire, revêt un design chic, contemporain, au look vintage fortement revendiqué. L’air « casual chic » est à l’honneur et séduit les amateurs de mécanique horlogère, grâce à l’utilisation aisée des deux boutons poussoirs situés sur la carrure du boîtier mais également grâce à son esthétique qui mélange sportivité et élégance au poignet. Le chronographe en question dispose de deux compteurs, situés à 3h et 9h, qui indiquent heures et minutes. Habillés d’un bleu vif qui fait écho aux aiguilles en acier bleuies, de même que le tachymètre, ils ne cessent de légitimer Jaeger-LeCoultre dans leur savoir-faire des complications horlogères.
Enfin, la Master Geographic séduit pour sa part pour sa fonctionnalité, non négligeable pour les amoureux de voyage au travers du monde. En effet, la Master Geographic offre la lecture d’un deuxième fuseau horaire : l’ouverture sur le bas du cadran indique le nom de 24 villes du monde, représentant ainsi la totalité des fuseaux horaires disponibles. Facile d’utilisation, il suffit de tourner la couronne fixée à 10 heures sur le boîtier, l’indication se fera alors aisément aux yeux du porteur de la montre.
À noter que si la collection se pare d’un nom aussi prestigieux, c’est que cette dernière est la première à avoir bénéficier de la certification interne du « contrôle 1000 heures », une série de tests drastiques assurant la fiabilité de la montre.
Ainsi, dotées d’un charme vintage ponctué de touches de bleu, et doublées de fonctionnalités toutes aussi prestigieuses que nécessaires, ces trois nouveaux modèles célèbrent non sans réussite les vingt-ans d’une ligne de choix, chère à Jaeger-LeCoultre.