Le duo électro parisien a débarqué au festival de Crans-Près-Céligny pour un concert endiablé, ce vendredi soir, sous un ciel étoilé. Le public, présent en masse, était au septième ciel.

« Ciel qu’on est bien là-haut, au septième ciel », qu’ils nous chantent dans leur titre Arc-en-ciel. Et le public y était ce vendredi soir au Caribana Festival ! Le duo parisien, composé de Paul Armand-Delille, alias « Polocorp », et d’Alexandre Grynszpan, « Peter Pan », enchaînent ensemble les concerts depuis la sortie en 2016 de leur EP Canopée, qui a connu un fort succès. Rencontrés dans la cultissime boîte parisienne Le Baron en 2012, les deux hommes ont vite remarqué leurs goûts musicaux communs et les nombreuses possibilités de création qui pouvaient en découler. Formé officiellement en 2014 sous le nom de « Polo & Pan », ils offrent à leur public plusieurs EPs et de nombreux live, avant d’enfin sortir trois ans plus tard leur premier album Caravelle, qui impose implacablement le duo parisien dans le monde de l’électro.

Après un passage à Nyon durant Les Hivernales en février dernier, « Polo & Pan » sont venus faire danser le public du Caribana Festival qui en demandait encore et encore, prolongeant le concert de plusieurs minutes. Light show tantôt envoûtant et voyageur, tantôt psychédélique, chant et danses des deux hommes, la Grande Scène a vécu ce soir-là un moment fort de cette vingt-neuvième édition. Empreinte d’électro-disco et de sonorités exotiques, la musique des joyeux lurons a su saisir indéniablement le cœur du public.

Ce soir-là, la musique programmée au Caribana Festival était une invitation à l’introspection, au voyage intérieur, tout autant qu’aux rêves et fantasmes d’ailleurs. Sans oublier ce grain de folie, cette petite touche d’énergie débordante qui vous fait danser jusqu’au bout de la nuit ! Pour preuve, les concerts de Petit Biscuit  et d’Ofenbach ont prolongé les réjouissances et transporté, tout autant que « Polo & Pan », le public jusqu’à l’extase.